L’étrange parcours professionnel de Berrios entre l’urbanisme et la députation

Des interrogations sont apparues lors de la dernière campagne électorale pour les législatives.

Berrios y a déployé des moyens considérables (lettres en quadrichromie toutes boites à Saint Maur, affiches, posters, sites internet, journal bord de marne infos toutes boites saint maur et sous enveloppes personnalisées etc…).

Dans le même temps, il indiquait sur ses documents de campagne être « consultant en stratégie d’entreprise. Il ne semblait alors plus faire partie du personnel de Bercy ou il était employé en CDD depuis plusieurs années…

Les plafonds pour les campagnes ne pouvant financer un tel dispositif, de même qu’un salaire de contractuel à Bercy, nous avons alors vérifié son activité de consultant… qui n’apparait nulle part.

Il ne lui restait donc officiellement que ses indemnités d’élus pour subvenir à ses besoins et financer une très couteuse campagne, ce qui a suscité intérêt des institutions…

Enfin, dans son dernier lancement de campagne municipale, Berrios a déclaré qu’il avait économisé 120 000€ de ses deniers personnels pour le financement à venir.

Comment a-t-il pu sur son seul revenu d’élu –y compris député- économiser une pareille somme et d’où provient-elle ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s