Quand l’administration fiscale s’intéresse au système Berrios et ses flux d’argent

Comme nous l’évoquions à de nombreuses reprises, le système illicite mis en place par Sylvain Berrios fait l’objet de plusieurs enquêtes de la part de différentes institutions, compte-tenu de sa complexité et de son ampleur. Parmi-elle, la brigade financière bien sûr.

Cependant, au moins 2 autres institutions sont également en train de creuser plus avant le système Berrios… dont l’administration fiscale.

Image

Celle-ci travaille à l’aide de documents, de recoupements de données mais également d’informations précises issues de l’entourage direct du député .
C’est ainsi que le fisc s’intéresserait de près aux activités financières du député et à ses flux d’argent visibles et invisibles qu’il manipule dans le cadre de ses différentes casquettes : élu, membre d’un parti politique et contribuable.
Cette enquête passerait notamment par le Portugal, le Luxembourg, la Russie mais également la Belgique ou l’épouse de Sylvain Berrios est installée depuis de nombreux mois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s